La Porte de l’Enfer est au Turkménistan

La Porte de l’Enfer est au Turkménistan

 

 

Et si nous partions ensemble en plein désert du Karakoum, au Turkménistan ? Une curiosité géologique y vaut largement le coup d’œil… Le cratère de Darvaza y trône au milieu du désert et brille de mille éclats pour le bonheur des amateurs de sensations fortes.

img

 

L’origine de cet étrange cratère n’est pas banale : en 1971, alors que les Soviétiques veulent exploiter du minerai dans la région, une vaste campagne de reconnaissance géotechnique est lancée. D’immenses foreuses sont déployées pour exploiter le minerai dans la région. Mais un forage perce une cavité souterraine, ce qui provoque un mouvement de terrain dont le matériel ne ressort pas vivant… Pas de victimes humaines à déplorer, mais du gaz se met soudain à se répandre dans l’atmosphère.

Réunion de crise des scientifiques. Une solution est envisagée : mettre le feu au gisement pour éviter une catastrophe écologique. En comptant large, l’incendie s’éteindra de lui-même au bout de quelques semaines, le temps que le stock de gaz contenu dans la poche s’épuise…

Résultat des courses : quatre décennies plus tard, le puits brûle encore ! De là à y voir l’œuvre du Malin, il n’y a qu’un pas!

 

 

 

 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Appelez-nous
WhatsApp WhatsApp Us